Mon rapport au maquillage

Sur les conseils de ma super blopine suisse Myrtilla, je vais commencer à vous proposer des articles maquillage. Mais avant de commencer à écrire des billets beauté, j’avais envie de vous parler de mon rapport au maquillage. Je vous propose donc cette petite introduction pour vous expliquer pourquoi je me maquille.

J’ai commencé à me maquiller au collège, en 4ème donc vers l’âge de 13-14 ans. C’était très basique, juste du crayon noir dans la muqueuse, du baume à lèvres coloré et des gloss. Puis ont suivi les années lycée avec le mascara, mon premier rouge à lèvres Yves Rocher et mon obsession pour le fond de teint, souvent pas adapté.

Quand j’ai débuté, je faisais pas attention à choisir mon fond de teint en fonction de mon type de peau, de ma carnation et des sous tons. Je l’achetais uniquement pour qu’il camoufle mes petits boutons (même si je n’ai jamais eu une peau acnéique) et tant qu’il faisait le job, j’étais satisfaite. Peu importe si je ressemblais parfois à Pocahonthas 🙂 Je le prenais un petit peu trop foncé et je ne m’en rendais pas compte parce que la lumière de ma salle de bain tirait sur le jaune. Ça passait, on ne m’a jamais fait de réflexion, mais avec le recul et en retrouvant de vieux flacons vides, je me suis demandé comment j’ai pu porter du beige doré alors que ma peau est beige clair rosé. Mais j’ai vu pire que moi à l’époque 😀

Mini astuce (donnée par mon meilleur ami, maquilleur pro) Pour connaitre le sous-ton de sa peau, il suffit de regarder la couleur des veines du poignet.

  • Si elles tirent sur le vert, le sous-ton est chaud. Il faut donc opter pour un fond de teint doré.
  • Si elles tirent sur le bleu-violet, le sous-ton est froid. Les fonds de teint rosés seront plus adaptés.

Autre faux pas d’adolescente, la flemmarde que je suis zappait toujours l’étape du démaquillage. Je ne connaissais pas son utilité et je considérais ça comme une corvée. Si j’avais su que c’était en partie à cause de ça que les petits boutons que je voulais camoufler ne disparaissaient pas, j’aurai donné plus d’importance au démaquillage.

En grandissant, on améliore ses routines 🙂

Il faut savoir que je suis une novice en make up. Je fais le strict minimum. Le maquillage me sert surtout à dissimuler les défauts que je suis persuadée avoir. Je suis convaincue que ma peau est rouge et je suis ultra complexée quand je sors sans avoir mis de BB Crème. Je trouve aussi que j’ai des petits yeux, qui sont en plus cachés par mes lunettes, mais j’ai la chance d’avoir de longs cils avec une jolie courbure naturelle, donc j’adore mettre du mascara pour les mettre en valeur.

Autre habitude dont je ne pourrais me passer, le rouge à lèvres💄Je suis fumeuse et je ne supporte pas avoir mon rouge à lèvres qui reste sur ma cigarette. La tenue est donc LE critère essentiel, et les encres à lèvres sont mes meilleurs amies 😀 Et j’adore les RAL très colorés, très pigmentés. Je pense que c’est surtout pour qu’on se concentre sur mes lèvres pour ne pas voir mes autres défauts 🙂

Le maquillage n’est donc pas encore un rituel plaisir, mais plutôt une étape camouflage et détournement d’attention.

Concernant mon budget, je n’ai pas établi de somme fixe par mois. Encore une fois je fonctionne au coup de cœur. Ce qui peut être parfois assez dangereux.

J’espère que vous aurez trouvé cette petite introduction intéressante et qu’elle vous donnera envie de lire mes futurs articles beauté 🙂

Crédits images : Giphy & Sana Mehmood

Rendez-vous sur Hellocoton !

http---signatures.mylivesignature.com-54493-78-4EB7A869FB6AB8AF76493CE219EB387E

Publicités

5 réflexions sur “Mon rapport au maquillage

  1. Coucou ! Je ne connaissais pas l’astuce des veines, merci !! 🙂 En tous cas t’as de la chance d’avoir de longs cils, du coup tous les mascaras te conviennent quoi 😉 Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis en tous cas, moi j’ai commencé plus tardivement à me maquiller et c’était aussi juste crayon et mascara. Le fond de teint en plus de ne pas être adapté à mon type de peau, je ne le poudrais pas… je te laisse imaginer ahaha (bon ça va, je n’ai pas la peau grasse, mais quand même ^^). En tous cas je me réjouis de lire tes futurs articles maquillage !! 😀 bisous ♥

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Birchbox School |

  3. Pingback: Ma Routine Make Up |

  4. Pingback: Mes derniers achats Rouges à Lèvres |

  5. Je crois qu’on est beaucoup à être passées par l’étape « visage plâtré » ou « face orange » à l’adolescence, moi la première haha :’D sinon j’adore tout comme toi les rouges à lèvre vifs, ça donne tout de suite bonne mine et ça ta sauve bien la mise les jours de retard/panne de réveil/tête dans le cul x)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s