Liste des choses à dire à la petite fille que j’étais

Il y a peu, lors d’une de mes nombreuses ballades dans les rayons de la FNAC, je suis tombée par hasard sur un petit livre pour lequel j’ai immédiatement eu un coup de coeur. Il s’agit de « 101 choses que je voudrais dire à ma fille » de Sierra Vandervort, jeune étudiante en journalisme de 20 ans.

La petite fille que j’étais n’a pas forcément eu ces conseils, et elle a grandi de manière bancale. Je ne la porte pas dans mon coeur, mais je pense que je dois la prendre par la main et l’apprécier pour pouvoir un petit peu aimer la personne que je suis aujourd’hui.

J’ai donc sélectionné quelques conseils, et j’en ai rajouté quelques uns 🙂 

  • Ne te sens pas obligée de sourire si tu n’en as pas envie.
  • Ta réussite n’appartient qu’à toi. Sois en fière et ne fais pas les choses pour les autres.
  • Regarde et profite de ce que tu as sous les yeux plutôt que d’en prendre une photo.
  • Écoute tes envies et assouvis-les avec passion, sans te soucier de ce que pense ton entourage.
  • Fais ta propre opinion des choses et ne te laisse pas guider par les ragots et les rumeurs.
  • Ne te préoccupe pas de ce que tu peux entendre à ton sujet.
  • Lave-toi le visage tous les soirs, même si tu as la grosse flemme.
  • Ce que tu vaux n’a rien à voir avec ton allure, ton âge ou ta silhouette.
  • Trouve ta voix et fais toi entendre, même si ça peut déplaire.
  • Ne te justifie pas pour chaque chose que tu fais.
  • Même si tu es très grande, porte des talons et tiens-toi bien droite. Tu ne dois pas avoir honte de ta taille.
  • Si tu le peux, dis la vérité, même si elle fait souffrir. Le mensonge finit toujours par foutre le bordel.
  • Si une chose te déplaît, ose le dire. Ne te contiens surtout pas.
  • Ne te focalise pas sur le négatif.
  • Accepte les compliments.
  • Quand tu passes un bon moment, vis-le pleinement.
  • Accepte d’être parfois un peu cul-cul et romantique.
  • Ne laisse jamais la peur ni le faire-plaisir guider tes choix.
  • Tu es jolie, donc arrête de te créer des complexes que tu es seule à voir.

Voilà une liste non exhaustive de ce que j’aurai voulu entendre plus jeune, et que je dirais sans doute à ma progéniture 🙂

Et vous, quels conseils donneriez-vous à l’enfant que vous étiez?

Rendez-vous sur Hellocoton !

http---signatures.mylivesignature.com-54493-78-4EB7A869FB6AB8AF76493CE219EB387E

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s